Discutons impôts

13 mai 2015

La saison des impôts est arrivée et, parfois, on voit cela comme une montagne à grimper alors que ça ne devrait pas être le cas. J’ai donc décidé de prendre la situation en mains et de parler à un expert, Kliment Zakharchnko, associé chez Levine & DLC, situé à Centropolis. Voici quelques conseils qu’il a accepté de partager avec moi.

Camille : Quels sont les meilleurs trucs pour économiser en sauvant de l’impôt?

Kliment : C’est une bonne question, tout le monde demande ça en premier! En fait, ça dépend de la situation dans laquelle vous êtes. Par exemple, si vous travaillez à la maison, vous pouvez probablement déduire des frais de bureau à domicile. Plusieurs catégories de dépense rentrent en ligne de compte : foncières, intérêts hypothécaires et tout ce qui s’y rattache. D’un autre côté, si vous travaillez pour quelqu’un, que vous êtes un employé en vente et que vous vous promenez toute la journée pour voir des clients, dans ce cas-là, vous pouvez déduire des frais d’essence et autres frais de voiture, mais attention, car il faut conserver un agenda détaillé incluant la liste de tous ceux que vous êtes allé rencontrer, combien de kilomètres vous avez parcourus pour ce faire, etc.

Camille : Est-ce que ça vaut la peine de faire affaire avec un professionnel ou le faire soi-même avec un logiciel?

Kliment : Cela dépend du niveau de difficulté de vos impôts. Si c’est très simple, que vous êtes une étudiante, un employé et c’est tout… oui, dans ce cas-là, peut-être que ça vaut la peine d’acheter un logiciel et de le faire vous-même. Toutefois, si vous cherchez des conseils, si vous n’êtes pas certains, si vous voulez que quelqu’un revoit vos impôts des années passées, il vaut mieux trouver un professionnel qui puisse vous aider et vous donner son opinion.

Camille : Pour ceux qui décident de faire le rapport d’impôt eux-mêmes, avez-vous des conseils pour eux?

Kliment : Ils doivent s’assurer de garder tous les reçus de ce qu’ils réclament pour les impôts. Par exemple, tous les reçus des frais de transport, pour les dons faits au courant de l’année, etc. De plus, il faut s’assurer de les garder pendant 6 ans parce que si jamais le gouvernement vient vous voir et vous le demande, c’est beaucoup mieux de les avoir.

Camille : Pour faire affaire avec un professionnel, il faut s’y prendre combien de temps à l’avance?

Kliment : Il faut compter environ une semaine, même si la date limite approche, nous sommes capables de livrer dans les temps. Si quelqu’un vient nous voir le 15 mars, ses impôts vont être prêts au plus tard le 22 mars.

Camille : Est-ce qu’il y a un avantage d’envoyer notre rapport d’impôts à l’avance? Allons-nous recevoir le retour d’impôt plus vite?

Kliment : Non, la seule chose qui influence le taux de rapidité, c’est si vous envoyez les impôts par internet. Vous recevrez alors votre remboursement dans les 2 à 3 semaines qui suivent. Au contraire, si vous le faites à la main, cela peut prendre plusieurs mois.

Voici les coordonnées de Levine & DLC qui sauront vous aider pour votre rapport d’impôts! 545, promenade du Centropolis, bureau 210 Laval (Québec) H7T 0A3 Tel.: 450-902-0861

Partager avec votre entourage