Back

Gestion environnementale

La gestion des produits dangereux

La société d’entretien ménager Les Services ménagers Roy a obtenu un certificat Défi Virage vert confirmant son utilisation de produits biodégradables pour l’entretien ménager.

Tous les restaurants qui font de la friture ont un « siphon de dépôt à graisse » ; ils récupèrent tous leurs huiles usées et les déposent dans un contenant désigné à cet effet.

Depuis le mois de février 2009, les tubes fluorescents périmés sont entreposés dans un contenant prévu à cet effet pour être recueillis par une firme spécialisée dans la récupération des matières dangereuses contenues dans ces fluorescents. Ils sont ensuite traités selon la réglementation en vigueur, notamment afin d’éviter la contamination par le mercure dans les sites d’enfouissement.

La gestion des déchets de construction

Le programme de gestion environnementale de Centropolis stipule que : « Centropolis favorise la gestion responsable des déchets de construction. Centropolis ne fait affaire qu’avec des entrepreneurs de bonne réputation qui font des efforts pour diminuer les déchets lorsque cela est possible ; l’entrepreneur doit mettre en œuvre un plan de gestion des déchets pour le projet de construction ou de réaménagement afin de garantir une gestion écologique des matières résiduelles et des pratiques de réacheminement des déchets. »

Le bassin de rétention d’eau de pluie

L’aménagement du stationnement a été fait près de La Cordée et de Cinémas Cineplex. L’urbanisation des villes et la densité d’occupation du territoire ont amené à créer de vastes superficies imperméables telles que les rues, les trottoirs, les bâtiments et les stationnements. Cette situation fait en sorte que les eaux de pluie et de ruissellement ne pénètrent plus naturellement dans le sol pour retourner à la nappe phréatique, qui permet d’irriguer les terres en plus de nourrir les herbes, arbustes et arbres. La très grande occupation du territoire a également fait en sorte que les villes ont dû se doter d’équipements et d’infrastructures d’égouts pluviaux toujours plus imposants, mais qui n’arrivent plus à répondre aux besoins actuels en raison du phénomène de réchauffement climatique planétaire.

De plus, les rues, les trottoirs, les bâtiments et les stationnements engendrent un autre problème majeur en créant des îlots de chaleur néfastes pour l’environnement et pour la santé de la population.

Comprenant bien cette situation préoccupante, et dans la foulée de plusieurs initiatives déjà mises en place, Centropolis a pris la décision d’aménager son nouveau stationnement, situé dans le secteur de La Cordée et de Cinémas Cineplex, en respectant les rejets d’eau à l’égout pluvial que le réseau municipal peut supporter, mais également en créant un bassin de rétention d’eau innovateur. Ce bassin de rétention, comme son nom l’indique, permet de contenir temporairement un volume d’eau important lors d’épisodes de précipitations intenses. L’eau y est retenue le temps que le réseau d’égout municipal soit en mesure de la prendre en charge. Ce bassin de rétention est innovateur en ceci qu’il est à ciel ouvert et naturalisé, contrairement aux ouvrages de rétention conventionnels, qui sont construits dans des tuyaux surdimensionnés ou dans des réservoirs souterrains, ou encore en surface du stationnement. Il est également innovateur parce qu’il est combiné à un jardin d’infiltration et d’épuration. En fait, le bassin accueille à la fois une partie des pluies qui tombent naturellement sur le site et les volumes imposants générés par les précipitations majeures. L’eau qui transite par le bassin a donc la possibilité d’être captée par les plantes herbacées vivaces et les arbustes avant de rejoindre le jardin d’infiltration situé au fond.

De cette façon, l’eau des précipitations est épurée par les plantes et les micro-organismes du sol en s’infiltrant profondément, puis recharge la nappe phréatique. Une partie importante de l’eau est également absorbée par les plantes, qui la relâchent dans l’atmosphère par évapotranspiration.

L’action de Centropolis n’est donc pas banale. En effet, elle permet à l’eau de retourner plus naturellement dans le sol et dans l’air. De plus, cette eau est de meilleure qualité lorsqu’elle est retournée au réseau municipal, réduisant ainsi les efforts de toute la collectivité. En consacrant une partie de sa propriété à ce bassin de rétention, d’épuration et d’infiltration de l’eau, Centropolis crée un espace vert de qualité supérieure permettant l’augmentation de la biodiversité et de la biomasse, en plus de combattre les îlots de chaleur et d’offrir un lieu de vie, de protection et d’alimentation pour les oiseaux et la petite faune locale.

La plantation d’arbres

Centropolis a également procédé à une importante plantation d’arbres dans l’agrandissement de son stationnement, diminuant ainsi l’impact des îlots de chaleur en plus d’améliorer l’aspect visuel du site et de respecter la réglementation municipale. Par ses aménagements et ses plantations, Centropolis offre à sa clientèle et à la collectivité un espace urbain agréable et plus respectueux de l’environnement, à une époque où de telles initiatives sont encore trop rares.

Les événements de sensibilisation à l’environnement

Centropolis participe à divers événements de sensibilisation en faveur de la protection de l’environnement tels que L’Heure de la Terre et la Journée nationale de la P’tite Laine, tous deux organisés par le World Wildlife Fund (WWF). Le premier est conçu pour amener la communauté internationale à réfléchir sur les façons que nous pouvons tous adopter pour éliminer le gaspillage et réduire notre empreinte écologique, et le second pour inviter les Canadiens à baisser leurs thermostats afin de favoriser un comportement écologique et de lutter contre les changements climatiques.

Le potager de Centropolis

Centropolis a pris un tournant « vert » en 2009 en se lançant dans une initiative à la fois innovatrice et expérimentale en remplaçant un espace floral en potager ornemental à la Place Centrale. Ainsi, les légumes y étant cultivés possèdent des formes et des couleurs originales, que ce soit à l’état de la feuille, de la fleur ou du fruit.

Cette initiative rappelle l’histoire de Laval et sa position favorable face à l’horticulture, en plus d’inciter la clientèle  à la consommation de légumes frais et avoir de saines habitudes de vie. De plus, cette initiative permet à Centropolis de réduire son empreinte carbone et de faire sa part en matière de responsabilité sociale en remettant la totalité des récoltes de son potager à la Banque Alimentaire de Laval, contribuant ainsi à nourrir des familles dans le besoin.

Émissions et effluents

Réduction des déchets et recyclage

Eau

Énergie

Espaces branchés à Centropolis

Prix et distinctions

Certifications