L’agrile du frêne

28 février 2018

Au cours des prochains jours, notre équipe d’entretien paysager, Strathmore, sera sur place pour abattre une trentaine de frênes infectés par l’agrile. L’agrile du frêne est un coléoptère vert émeraude qui attaque et tue les frênes vivants. Cet insecte s’introduit par le tronc des arbres et creuse le bois pour absorber les nutriments de l’arbre.

La présence de l’agrile est difficile à détecter au début de l’infection; mais avec le temps, des symptômes se manifestent sous forme de pertes de feuillages de l’arbre commençant par les extrémités, par des petites blessures de sortie de l’insecte, ou par des passages forés visibles sur les troncs exposés. Si un frêne est infecté, il est facile de répandre la maladie à d’autre frêne dans la vicinité. Malheureusement, cet insecte est difficile à combattre, et sa progression est assez rapide.

Étant donné que les frênes existent en grands nombres dans la région de Montréal, il est nécessaire d’empêcher la propagation de l’agrile et de combattre la perte de canopée verte urbaine. Pour cette raison, il est fortement recommandé de procéder à l’abattage des frênes infectés ou en état de déclin pour éviter tout danger de sécurité publique étant donné que les branches sont fragiles et peuvent tomber.

Soyez assurés que pour chaque arbre abattu, un autre sera planté pour maintenir et diversifier la végétation urbaine. Grâce à Strathmore, nous pouvons maintenir un excellent niveau de santé végétale et esthétique.

Partager avec votre entourage